2008 juin icones 005

Pour avoir enseigné le yoga pendant 5 ans - entre 25 ans et 30 ans, et dit des tas de belles choses à des dizaines d'élèves, et avoir réalisé ensuite que j'étais incapable de les mettre en pratique dans la vraie vie (lorsque j'ai cessé d'être enseignante de yoga pour réintégrer l'éducation nationale) j'ai compris quel leurre j'entretenais.
Et je me suis promise de moins parler mais de m'efforcer à la transformation de telle sorte que mes paroles soient cohérentes avec mes actes.
Ainsi, je préfère aujourd'hui me taire plutôt que de m'envoler dans des hauteurs avec mes mots (et je sais que c'est facile, je connais bien le pouvoir de séduction des mots).

Enfin, je crois que la pratique de l'icône est elle-même l'enseignant.
C'est absolument l'inverse de ce qui se passe à l'éducation nationale: en effet, si l'enseignant ne s'est pas renforcé, centré, dépouillé de ses peurs et de ses attentes, rien ne passe, même les discours les plus savants, car en vérité, c'est par lui que passe l'envie de s'intéresser à la matière qu'il a à enseigner. C'est en restant centré, en regardant en face mes peurs, en ne cherchant pas à être aimée de mes élèves et étudiants que j'ai pu les accompagner vers ce que je voyais en eux de meilleur. Avec patience et attention.
Avec la certitude que j'oeuvrais pour plus grand que moi.

Osez vous lancer dans l'apprentissage de l'icône et persévèrez: vous en comprendrez le pouvoir transformant.
À la mesure de ce que vous êtes capables d'entrevoir.

Ce n'est pas à moi de dire ce que l'icône est, d'autres théologiens, d'autres sages l'ont dit avant moi: c'est l'icône qui vous le dira.
Dans le silence et l'intime de vous-mêmes, jusqu'à ce que vous compreniez que la véritable icône c'est vous, que le véritable sujet traité, c'est vous.
Pour cela il vous faudra quitter vos préférences, vos agacements et vous prêter à la lenteur de cette pratique.

Quant à moi,  je suis là seulement pour vous montrer les gestes de la tradition et faciliter votre apprentissage.
Je ne suis plus professeur au sens des représentations que l'on peut avoir, du fait de son histoire, de ce métier que j'ai exercé durant ma vie active.
Tout au plus une courroie de transmission qui chemine elle aussi!

 

MC Le 27 mai 2018